LIEUX DE VIE

inclusifinclusif
culture loisirsculture loisirs
bioclimatiquebioclimatique
biodiversitébiodiversité

Comment aménager un parc urbain aujourd’hui ?

Les attentes des citadins évoluent concernant l’aménagement des espaces collectifs extérieurs. Ils les veulent plus conviviaux et plus végétalisés. Plus accessibles aussi.

 

Révélées notamment par une étude Kantar de 2018, ces tendances s’accentuent aujourd’hui. Pour répondre à ces besoins, le parc urbain se réinvente. Il prend une nouvelle dimension et devient un espace de bien-être et de convivialité à part entière. Il fait la part belle à la nature et à la biodiversité. Il invite à des activités collaboratives. Car les citadins ne sont plus de simples utilisateurs des espaces extérieurs collectifs : ils les investissent pleinement. Ils en prennent possession.

Manutan Collectivités est expert de l’aménagement des espaces extérieurs depuis plus de 35 ans. La transformation du parc urbain est au cœur de notre réflexion. Elle dépasse désormais les questions liées au choix du mobilier, à l’équipement des aires de jeux ou à la modernité du matériel utilisé. Il s’agit aujourd’hui de concevoir un parc urbain convivial et inclusif. Un espace partagé, favorisant la rencontre intergénérationnelle, et proposant de multiples zones d’activités.

 

Nous avons imaginé de nouvelles solutions et équipements pour vous accompagner dans l’aménagement de votre parc urbain.

Découvrez-le dès à présent en image :

Le parc urbain idéal : un espace partagé et décloisonné

Imaginez un parc urbain composé de différentes zones s’adressant aux usagers de tous âges : un espace composé de jardins partagés et d’ilots fraicheur ; un lieu où nichoirs et hôtels à insectes côtoient aménagements sportifs, parcours santé pour les séniors et aires de jeux pour les plus petits.

Cet espace extérieur largement végétalisé est également aménagé pour accueillir les personnes en situation de handicap et les personnes à mobilité réduite.

On y trouve un mobilier urbain confortable et robuste, conçu dans des matériaux écoresponsables. Surtout, les différentes zones du parc ne sont pas simplement disposées les unes à côté des autres : elles sont ouvertes les unes sur les autres, pour favoriser les interactions entre les différents usagers.

Tel est l’esprit du parc urbain d’aujourd’hui, dans des villes en quête d’espaces végétalisés et conviviaux, favorisant les interactions et l’activité sportive des usagers.

 

L’aménagement de cet espace implique une réflexion selon différents axes, que rappellent nos experts Manutan Collectivités :

• Le parc urbain est convivial et inclusif, avec des aménagements extérieurs accessibles aux personnes en situation de handicap et favorisant le mieux vivre ensemble dans l’espace collectif : seniors et jeunes adultes, ados et enfants, filles et garçons, chacun se sent bien dans le parc urbain.


• Le parc urbain est une « oasis dans la ville », avec des ilots fraicheur permettant de lutter naturellement contre les fortes chaleurs. Il utilise aussi des équipements et du mobilier urbain composé de matériaux écologiques, durables, respectueux de l’environnement et fabriqués en France.


• Le parc urbain favorise la biodiversité : les aménagements des jardins extérieurs composent tout un espace végétalisé dans la ville, abritant différentes espèces de plantes, d’oiseaux et d’insectes, que les usagers du parc viennent découvrir.


• Le parc urbain est un lieu de culture, de partage et de convivialité : les usagers s’installent autour de tables-bancs chaleureuses. Ils utilisent aussi à leur guise un mobilier urbain composant des parcours sportifs, et profitent ainsi de tout le bien-être procuré par une activité physique régulière, pratiquée en toute liberté.

Voici des conseils et des idées pour l’aménagement de votre parc urbain.

Conseils de Manutan Collectivités :

• Pensez à végétaliser au maximum vos espaces extérieurs au travers de jardin pédagogique, de pergolas végétalisée..etc permettant ainsi convivialité et ilots de fraîcheur en toute saisonnalité.


• Manutan Collectivités est à l’écoute des besoins pour les personnes en situation de handicap : ainsi il est intéressant d’investir de façon permanente des produits permettant de favoriser l’accessibilité à tous.


• Pensez à valoriser vos nouveaux espaces afin de favoriser une ouverture à toutes et à tous, garantissant la rentabilité et le plein emploi de vos différents espaces publics.

Un parc urbain inclusif : mixité, intergénération et accessibilité

Un parc urbain inclusif : mixité, intergénération et accessibilitéUn parc urbain inclusif : mixité, intergénération et accessibilité

Intergénération, mixité filles-garçons, accessibilité aux PMR et aux personnes en fauteuil roulant... Comment permettre à tous les usagers de se sentir bien dans un même espace, tout en respectant les spécificités de chacun ? L’exercice est délicat, mais essentiel pour intégrer ces notions de convivialité et d’inclusion. Objectif : faire du parc urbain un espace où il fait bon vivre ensemble.

On y propose des zones d’activités différentes, où chacun trouvera son bonheur : des zones de jeu pour les enfants, des coins calmes pour les parents où se détendre et discuter entre amis, des parcours d’incitation à la marche pour les seniors, des terrains de sports où les ados peuvent se défouler...

Pour un parc véritablement inclusif, on choisit du mobilier urbain accessible aux PMR. On veille aussi à installer une rampe d’accès pour fauteuils roulants à l’entrée de chaque zone où cela est nécessaire. Dans les aires de jeux, les installations sont accessibles aux enfants en situation de handicap : trampoline adapté aux fauteuils roulants, par exemple. De même, dans les espaces pique-nique, les tables-bancs permettent à un fauteuil roulant de se glisser sous leur plateau.

 

Un parc urbain inclusif : mixité, intergénération et accessibilitéUn parc urbain inclusif : mixité, intergénération et accessibilité

 

Des espaces multisports accueillent filles et garçons de tous âges, mais aussi les enfants avec les adultes et même les Séniors ! Pour favoriser cette mixité, les terrains ne se limitent pas au foot ou au basket (qui restent encore souvent l’apanage des garçons adolescents), mais s’ouvrent à d’autres sports comme le tennis, le volley ball ou le badminton, générateurs de davantage de diversité. Tous motivés par la perspective des Jeux Olympiques de 2024, les usagers de tous âges utilisent le mobilier urbain sportif pour faire de l’exercice.

Le mobilier urbain dans les espaces verts invite à la détente. Les espaces relax conviviaux accueillent tous les publics d’usagers. Les uns s’installent dans des fauteuils relax en fermant les yeux. Les autres se posent sur un banc connecté pour consulter et recharger leur smartphone... Tout le monde s’y retrouve, et se retrouve aussi : des tables pique-nique sous les arbres sont l’occasion de goûters d’anniversaire réunissant les enfants, leurs amis et leurs parents. Des poubelles stratégiquement placées permettent à tous de se débarrasser facilement de leurs déchets, y compris dans des poubelles de tri, pour un parc urbain propre mais également écologique ! Et pourquoi ne pas utiliser des poubelles connectées, qui indiquent à distance leur niveau de remplissage : plus besoin d’envoyer une équipe pour les vider quand c’est inutile... Cela diminue l’empreinte carbone associée aux déplacements des véhicules d’entretien : encore un bon point pour la planète.

Dans l’ensemble, on veille à choisir du mobilier urbain respectueux de l’environnement, fabriqué avec du plastique recyclé : ce matériau durable (le plastique est recyclable à l’infini) permet de concevoir du mobilier urbain robuste, facile à nettoyer et résistant aux intempéries.

Mobilier urbain en plastique recycléMobilier urbain en plastique recyclé

Bon à savoir :

· 2 500 bouteilles en plastique permettent de fabriquer un banc extérieur

· 5 000 bouteilles en plastique permettent de fabriquer une table pique-nique

De la culture et des loisirs pour un parc urbain convivial

De la culture et des loisirs pour un parc urbain convivialDe la culture et des loisirs pour un parc urbain convivial

Favoriser la mixité dans le parc urbain et proposer des installations adaptées aux différents âges, c’est très bien. Mais ces aménagements extérieurs collectifs ne garantissent pas forcément la convivialité. On peut rapidement se retrouver avec des zones d’activité cloisonnées, sans échanges entre les différents groupes d’usagers. L’idée est au contraire de décloisonner les espaces et d’ouvrir les différentes zones les unes aux autres.

Installés dans un coin calme aménagé à proximité d’une aire de jeux, les adultes peuvent surveiller les enfants qui s’amusent. Parents et grands-parents peuvent aussi se poser autour d’une table pique-nique, pour bavarder et prendre un café.

Les occasions de discuter et d’échanger sont d’autant plus nombreuses que l’on propose des activités liées aux loisirs, au sport ou à la culture. En installant des équipements sportifs en libre accès dans différentes zones du parc urbain, on favorise la rencontre entre leurs utilisateurs. Même chose avec des tables-bancs dédiées aux amateurs de jeux de société ou aux joueurs d’échecs.


Le parc urbain peut aussi proposer à ses visiteurs des assises relax « comme à la maison », de types transats ou hamacs, disposées autour d’une estrade ou du traditionnel kiosque à musique. Les usagers s’installent avec plaisir sur ces éléments de mobilier urbain moderne et confortable pour écouter des concerts en plein air ou pour feuilleter un livre pioché dans la boite à livres juste à côté.

De la culture et des loisirsDe la culture et des loisirs
Elodie TanfinElodie Tanfin

Parole d’expert : « On ne peut pas imposer la convivialité. Mais on peut la favoriser, grâce aux aménagements »

Elodie Tanfin
Dessinatrice conceptrice d'aménagement

« Le parc urbain n’est plus seulement un lieu de promenade comme on le concevait autrefois. C’est un espace de liberté, où chacun vient se ressourcer à sa manière. On peut prendre plaisir à rester tranquille, en lisant un livre ou simplement en regardant les autres : parfois on veut seulement avoir du monde autour du soi ! On peut aussi venir faire du sport sur des installations en libre-service ou le long d’un parcours santé. Et petit à petit on commence à discuter avec d’autres usagers.

On ne peut pas obliger les gens à entrer en relation les uns avec les autres. Mais on peut aménager des espaces d’interaction créant les conditions favorables à ces relations. L’essentiel est de permettre à chacun de trouver sa place dans cet espace, quels que soient ses besoins et sa situation. Le parc urbain se veut un lieu de bien-être pour tous, avec des aménagements qui s’adressent à tous les publics pour favoriser le bien vivre ensemble : enfant, ados, jeunes adultes, personnes en situation de handicap, grands-parents, familles, groupes d’amis ou groupes scolaires...

La convivialité naît aussi de la notion de partage, désormais étroitement liée à l’aménagement extérieur des collectivités. Le parc ne se contente plus d’être le jardin public que la ville met à disposition des citadins. C’est aujourd’hui un lieu réellement partagé, dont les usagers prennent pleinement possession. Dans cet espace, ils collaborent autour de différentes activités comme les jardins partagés ou les jardins pédagogiques, par exemple. »

Faire entrer la nature dans l’espace urbain et créer plus d’espaces verts en ville est une demande exprimée par de nombreux citoyens. C’est une question d’esthétique mais aussi de bien-être : la nature est source d’apaisement. De plus, la végétalisation des espaces urbains joue un rôle important face aux variations climatiques : elle permet de faire considérablement baisser la température en cas de forte chaleur. On installe donc des ilots fraicheur dans les parcs urbains où les citadins viennent se ressourcer pendant les épisodes de canicules en été.

Pour aménager un ilot fraicheur, on peut équiper l’espace d’une pergola sur laquelle viendront s’enrouler des plantes grimpantes. Tout autour : des arbres et des plantations en pleine terre. Des jardinières et du mobilier urbain de détente complètent ce petit écosystème. On veille à arroser tôt le matin : la chaleur du soleil dans la journée provoque l’évaporation de l’eau, ce qui crée un microclimat rafraichissant. Pour le renforcer, on peut aussi aménager des points d’eau à proximité, abritant peut-être différentes espèces de poissons, et où viennent barboter les oiseaux.

Un ilot de fraicheur dans la villeUn ilot de fraicheur dans la ville

 

Pour aménager un ilot fraicheur, on peut équiper l’espace d’une pergola sur laquelle viendront s’enrouler des plantes grimpantes. Tout autour : des arbres et des plantations en pleine terre. Des jardinières et du mobilier urbain de détente complètent ce petit écosystème. On veille à arroser tôt le matin : la chaleur du soleil dans la journée provoque l’évaporation de l’eau, ce qui crée un microclimat rafraichissant. Pour le renforcer, on peut aussi aménager des points d’eau à proximité, abritant peut-être différentes espèces de poissons, et où viennent barboter les oiseaux.

Espace de convivialité, le jardin partagé trouve parfaitement sa place dans le parc urbain d’aujourd’hui. Il réunit différents types d’usagers dans un esprit créatif et collaboratif : on vient, au sens propre, y partager la terre et ses produits. On vient aussi pour se retrouver autour d’une activité qui peut devenir une passion : celle du jardinage. C’est finalement un tiers lieu en plein air, propice aux animations citoyennes et intergénérationnelles. On y installe du mobilier urbain flexible, pour un espace modulable selon les besoins.

Pour aménager un jardin partagé dans le parc urbain, on utilise du mobilier urbain et jardinières en harmonie avec le reste de l’espace. On choisit par exemple des tables de jardinage, des jardinières et des tables de rempotage de différentes hauteurs, pour permettre à tous les publics, grands et petits, jeunes et séniors, en situation de handicap ou non, de travailler la terre et cultiver fleurs et légumes.

Jardin partagéJardin partagé

 

Le jardin partagé favorise aussi la biodiversité dans la ville. Par exemple, on y prévoit des nichoirs et des hôtels à insectes. En y cultivant des plantes mellifères, on contribue à la protection des abeilles. Certaines collectivités en profitent d’ailleurs pour installer des ruchers au cœur du parc urbain, dans un espace relativement sécurisé pour éviter aux visiteurs de s’en approcher de trop près. C’est aussi le bon endroit pour installer un compost, qui produira l’engrais pour le jardin partagé. On y dispose aussi des poubelles extérieures de tri sélectif, dans ce même esprit ecofriendly.

David SoulardDavid Soulard

Parole d’expert : « Matériaux écoresponsables et végétalisation sont au cœur de l’aménagement des parcs urbains aujourd’hui  »

David Soulard
Chef de produit aménagement extérieur

« La demande grandissante en termes de nature dans l’espace urbain ne fait que se confirmer depuis le milieu des années 2010. Le parc urbain est aujourd’hui emblématique de la protection de l’environnement. Cela passe notamment par les matériaux utilisés pour ses aménagements : la demande se concentre sur des matériaux écoresponsables, robustes et faciles à nettoyer, comme le plastique recyclé par exemple.

Les collectivités s’intéressent aussi de plus en plus au rôle de la végétalisation des espaces pour leur rôle dans la gestion des fortes chaleurs. Le parc urbain est avant tout un lieu de bien-être et la végétalisation a son rôle à jouer en la matière, ainsi que sur d’autres aspects comme les activités pédagogiques et intergénérationnelles liées au jardin notamment. »

Service de maintenance d'entretien du mobilier urbainService de maintenance d'entretien du mobilier urbain

Vous souhaitez en savoir plus sur nos services Entretien et Nettoyage pour les aménagements de votre parc urbain ?

Vous avez un projet d’aménagement de parc urbain ?Vous avez un projet d’aménagement de parc urbain ?

Vous avez un projet d’aménagement de parc urbain ?

N’hésitez pas à en discuter avec nos experts de proximité, ils sauront vous orienter.

Haut