LIEUX DE VIE

Aménagement du CDI : quel mobilier pour les espaces documentaires des établissements scolaires ?

Au collège et au lycée, le CDI, ou Centre de documentation et d’information, est un espace ouvert aux élèves, aux enseignants et aux équipes éducatives de l’établissement. Chacun peut, selon ses besoins, venir s’y informer, s’y former aussi. Le CDI peut toujours être utilisé en tant que bibliothèque et médiathèque de l’établissement scolaire, avec des espaces dédiés à la lecture et à l’emprunt de livres et de DVDs. Mais il est désormais aussi un espace d’apprentissage à part entière. On structure le CDI avec différentes des zones de travail : espace collaboratif, zone dédiée aux ateliers en petits groupes, ou à la recherche documentaire individuelle. Face à tous ces usages, quel mobilier choisir pour aménager un CDI aujourd’hui ? Voici quelques conseils.

Organiser le CDI d’un collège ou d’un lycée dépend d’abord du projet éducatif de l’établissement scolaire. On conçoit et aménage ses différents espaces selon les usages prévus dans le cadre de ce projet. Par exemple, on peut définir :

-          Une zone dédiée à la mise à disposition des ressources, qui permettra la consultation de documents sur papier ou support numérique

-          Un espace de travail en autonomie pour le travail individuel

-          Une zone réservée à l’enseignement et à la formation

-          Une zone de travail collaboratif, pour les petits groupes

-          Différents espaces d’animation, où sont organisés des ateliers, des expositions, des tables rondes et des conférences accueillant un intervenant extérieur (par exemple, un auteur, ou un professionnel venu faire découvrir son métier)

Différents types d’accueil pour le CDIDifférents types d’accueil pour le CDI

Différents types d’accueil pour le CDI

De ces différents usages découlent deux types d’accueil dans un CDI.

D’une part, l’accueil des élèves venus travailler en autonomie et utiliser le CDI en mode « libre-service ». Cela peut s’avérer très intéressant dans différents modes d’apprentissage, comme celui de la « classe inversée ». L’intégration du numérique dans le CDI est ici particulièrement importante, notamment pour permettre aux élèves d’accéder à des contenus interactifs ou de procéder à des recherches sur internet dans différentes thématiques.

D’autre part, l’accueil d’un ensemble d’élèves, en classe entière ou en petits groupes, par exemple pour un travail de technique documentaire, des travaux collaboratifs ou en atelier.

Pour répondre à ces différents besoins, le CDI est de préférence aménagé en un espace de travail éducatif flexible, modulable selon les méthodes d’apprentissages proposées.

Par ailleurs, de plus en plus de collectivités envisagent d’ouvrir les CDI des établissements éducatifs au grand public, par exemple pendant les vacances scolaires ou les week-ends. Cela offre une opportunité de rentabiliser l’investissement réalisé pour aménager cet espace de documentation. Raison de plus pour concevoir et aménager un espace CDI flexible et modulable, pour être en mesure de répondre au besoin d’usagers différents des élèves collégiens ou lycéens.  

À quels aspects veiller pour aménager un CDI ? 

Pour concevoir un projet de CDI, on prend en compte plusieurs éléments. 

Certains aspects concernent le local lui-même : 

-          Quelle est la surface du local dédié au CDI ?

-          Quelle seront les implantations possibles des différentes sources d'éclairage, pour optimiser la diffusion de la lumière dans l’espace de documentation ?

-          Comment pourra-t-on proposer des contenus multimédia en assurant la présence de suffisamment de connexions internet ?

-          Quelle sera la sonorisation des espaces, pour organiser au mieux les zones de bruit et les zones de calmes dans le CDI ?

 

D’autres aspects concernent le mobilier du CDI. Il doit permettre la modularité des espaces et leur adaptation aux différents usages selon les besoins. On prévoit ainsi :

-          Un mobilier facile à déplacer, par exemple grâce à des roulettes (tables/chaises, rayonnages, rangements)

-          Un mobilier polyvalent (comme des rangements qui serviront de cloisons de séparation entre les différents espaces de CDI, pour définir des micro-zones de travail)

À quels aspects veiller pour aménager un CDI ? À quels aspects veiller pour aménager un CDI ?
Un CDI organisé en micro-zonesUn CDI organisé en micro-zones

Un CDI organisé en micro-zones

Le CDI peut présenter plusieurs micro-espaces, organisés autour de l’espace principal de documentation. Citons par exemple :

- de petits espaces de travail en autonomie pour les élèves, dans lesquels ils apprécient beaucoup de travailler, équipés d'ordinateurs connectés

- une salle de travail réservée aux enseignants avec la documentation pédagogique

- des salles de cours pouvant accueillir toute une classe, équipée d'un tableau et d'un vidéo projecteur

- un espace réservé à l'orientation, avec un kiosque ONISEP

Entre les différents espaces, on peut installer des cloisons amovibles, mais aussi des cloisons fixes vitrées : cela ouvre les espaces les uns sur les autres, et permet d’agrandir l’ensemble du lieu si besoin en ouvrant les portes ou en déplaçant les cloisons. Les cloisons mobiles permettent pour leur part de modifier ponctuellement ou plus durablement l’organisation du CDI.

Quel type de mobilier pour le CDI d’aujourd’hui ?

On a besoin de différents types de mobilier pour équiper et aménager un CDI.

Des étagères de bibliothèques et des bacs à BD

Certains rayonnages accueilleront des ouvrages documentaires, d’autres étagères regrouperont les romans pour accompagner et soutenir le goût des élèves pour la lecture.

On n’oublie pas les bacs à BD et autres bacs à Mangas, dont les jeunes sont particulièrement friands ! Et on pense aussi aux chariots à livres, particulièrement faciles à déplacer d’un espace à l’autre.

Par ailleurs, même si de nombreux contenus éducatifs et documentaires sont désormais numérisés, les formats « grands livres » de type « encyclopédie », existent toujours : ils peuvent être lourds et difficiles à manipuler : on prévoit des rayonnages à une hauteur adaptée, ni trop haut ni trop bas, pour pouvoir attraper facilement ces ouvrages.

Des rayonnages documentaires et présentoirs de magazines

Des rayonnages pourront être dédiés aux ouvrages documentaires, afin d’accompagner les élèves dans leurs travaux de recherche. Dans un même esprit, on n’oublie pas les présentoirs pour les fiches d’information et les magazines. Ces meubles présentoirs permettront de placer en évidence les derniers numéros des revues auxquelles l’établissement est abonné, mais aussi de stocker les numéros précédents : pour les ranger, on peut utiliser des présentoirs munis de tiroirs ou de placards dans leur partie basse.

On peut aussi prévoir tout un espace archivage dans le CDI pour les numéros anciens lorsque les collections s'agrandissent. On l’équipera d’armoires d’archivage, accessibles aux  équipes du Centre de documentation et d’information.

Des meubles présentoirs et des kiosques ONISEP pour l’espace Orientation du CDI

Pour permettre aux élèves de s’informer sur les différents métiers, on équipe l’espace Orientation du CDI de meubles présentoirs et d’un kiosque ONISEP, muni si besoin d’une console informatique : cela facilitera le travail de recherche du responsable Orientation, ou des élèves eux-mêmes si cet équipement peut être utilisé en libre-service.

Ces meubles présentoirs peuvent accueillir des fiches métiers ainsi que des tablettes numériques. On peut les équiper d’environ 45 casiers, en tenant compte de la classification ONISEP.

Des meubles de CDI pour les supports numériques

De nombreux contenus existent désormais sur CD et DVD. On les met à disposition des élèves dans des bacs dédiés à ces supports numériques. On prévoit aussi des meubles de rangement et chargement pour les tablettes digitales, sur lesquelles des contenus interactifs peuvent être consultés.

Des meubles à plans

Le CDI est un espace d’échange et de découverte : on prévoit ainsi des meubles à plans pour présenter des documents comme des affiches ou les créations des élèves.

Des tables et chaises pour les espaces de travail du CDI

On équipe le CDI de tables et de chaises esthétiques, solides, faciles à entretenir et à déplacer selon les activités envisagées. Des chaises à roulettes permettront une meilleure modularité de l’espace et limiteront le bruit des pieds de chaises frottant sur le sol.

Certaines tables seront des tables hautes, de type « mange-debout », murales ou accolées aux rayonnages. On pense cependant aussi à prévoir des plans de travail et des tables accessibles aux personnes en fauteuil roulant : un fauteuil doit pouvoir se glisser sous le plateau de la table.

Des meubles pour l’espace lecture et détente du CDI

Une des zones du Centre de documentation et d’information est traditionnellement dédiée à la lecture et à la détente. Cet espace relax du CDI sera équipé de tables basses, de chauffeuses et de poufs confortables pour inviter les élèves à se plonger dans un bon livre, sur papier ou sur liseuse.

Du mobilier d’accueil pour le CDI

Installer une banque d’accueil à l’entrée du CDI est intéressant pour répondre aux demandes de renseignement des élèves. Cependant, le professeur documentaliste peut travailler sur un bureau mobile, qui lui permet de se déplacer au sein de l’espace pour rester à proximité des élèves ayant besoin de ses conseils.

Par ailleurs, des porte-manteaux permettront aux utilisateurs du CDI de se débarrasser de leurs affaires sans encombrer l’espace. Grâce à des rayonnages pour ranger cartables et sacs à dos, on limitera l’encombrement au sol.

D’autres types de mobilier et d’équipement pour le CDI

Les équipements d’information et de communication

Les supports de communication du CDI sont importants eux aussi. On pense ainsi à installer des tableaux fixes ou mobiles, ou encore des grilles d’affichage, pour diffuser des informations sur d’éventuels événements prévus, ou encore le règlement à respecter dans l’enceinte du Centre de documentation et d’information.

Des meubles présentoirs installés à l’entrée peuvent également mettre en valeur les derniers ouvrages acquis par le CDI, ou des livres et revues  en lien avec un thème d’actualité spécifique.

Toujours concernant les équipements de communication, la signalétique du CDI ne doit pas être négligée. Des panneaux de signalisation seront placés à la bonne hauteur sur les parois des rayonnages pour une parfaite lisibilité. On peut aussi prévoir une signalétique permettant de bien différencier les espaces de travail : elle se compose souvent de mots clés associés à des pictogrammes : Espace Collaboratif, Espace détente...

L’étiquetage des rayonnages, toujours à une hauteur adaptée à l’ensemble des usagers, est lui aussi très important pour permettre aux utilisateurs de trouver facilement ce qu’ils cherchent. Des étiquettes protégées et amovibles guident les élèves à l'intérieur d'une section donnée : séparation des ouvrages selon leur catégorie, par ordre alphabétique, par auteur... Ces étiquettes sont également placées sur les bacs à DVD ou à BD.

Des équipements pour le personnel du CDI

Nous avons évoqué le bureau mobile du professeur documentaliste. Mais on peut aussi mettre à sa disposition un espace de travail personnel : il peut s’agir d’un bureau vitré mais fermé, où il peut gérer les tâches courantes, l’archivage, le classement des documents... Cet espace sera équipé d’un fauteuil ou d’une chaise de bureau, d’un plan de travail et d’un ordinateur, le tout organisé de manière à aménager un espace de travail ergonomique.

Autre équipement pour le personnel du CDI : des escabeaux ou des « marches », permettant aux équipes d’accéder facilement à des documents rangés sur des étagères en hauteur.

Quels critères pour le mobilier du CDI ?

Équiper le CDI avec du mobilier scolaire flexible

Les meubles du CDI doivent être faciles à déplacer pour un maximum de flexibilité. C’est  l’un des critères permettant d’y concevoir des espaces modulables. Pour cela, on préfère du mobilier robuste mais léger, et si possible équipé de roulettes.

Les étagères peuvent bénéficier d’extensions : les collèges possèdent en moyenne 3500 livres, romans ou documentaires ; les lycées en possèdent 4300. Mais ces collections peuvent s’agrandir : le mobilier du CDI a d’autant plus besoin d’être modulable.

Un mobilier à la bonne hauteur et accessible aux personnes en fauteuil roulant

La hauteur maximale des rayonnages et autres modules peut aller de 1,60 m à 1,80 m. D’une manière générale, les étagères doivent être réglables en hauteur.

On prévoit aussi des modules et étagères adaptés aux personnes en fauteuil roulant ou aux personnes à mobilité réduite (PMR).

Un mobilier de CDI aux normes de sécurité

Le mobilier du CDI doit bien sûr répondre aux normes européennes de sécurité en termes de meubles scolaires. Pour encore plus de sécurité si nécessaire, concernant les rayonnages hauts, on peut choisir des meubles équipés de fixations murales.

Les étagères, inclinées ou droites, doivent être particulièrement solides, de manière à pouvoir supporter la charge maximale constituée par les différents ouvrages. Ceux-ci seront maintenus correctement par les montants des meubles et les serre-livres, sachant qu’on range en moyenne, sur 1 mètre d’étagère, 55 romans ou ouvrages documentaires et 17 dictionnaires ou encyclopédies.

Enfin, partout dans le CDI, on veille à respecter une largeur de couloirs de circulation entre les étagères d’au moins  d’1,50 m.

Haut