Bien choisir sa literie

Bien choisir sa literie

Limiter les risques

La réglementation et les recommandations

La réglementation et les recommandations pour la sécurité au feu sont différentes suivant le type d'établissement. Pour l’ensemble des hébergements, il peut être demandé un classement au feu supérieur aux obligations légales et aux recommandations. Mais la sécurité feu a un coût en terme de niveau de prix et de confort .Choisissez le bon niveau de sécurité.

Hôtellerie de loisirsInternatHébergement socialHôpitaux cliniqueMaison de retraite
et structure
handicap
Etablissement à haut risque
(prison, hôpitaux psychiatriques)
EN NF 597 partie
1 et partie 2, non
obligatoire
EN NF 597 partie
1 et partie 2,
non obligatoire,
recommandée
EN NF 597 partie 1 et
partie 2
EN NF 597 partie
1 et partie 2 ou
conforme à la GPEM
Classe D ou C
EN NF 597 partie 1 et
partie 2 ou conforme
à la GPEM Classe C
GPEM Classe A


Évaluer le niveau de confort

Matelas mousse

Le matelas en mousse

La résilience
C’est la capacité de rebond ainsi que la facilité à reprendre son état d'origine après avoir été déformée. Une mousse HR (Haute Résilience) sera plus confortable qu'une mousse standard.

La portance K Pa
C'est la dureté ou la souplesse ; une mousse souple se situera entre 2,5 K Pa et 3K Pa, une mousse médium se situera entre 3K Pa et 4K Pa Une mousse deviendra ferme entre 4K Pa et 5K Pa.

La densité kg/m3
Les mousses de densité plus élevée seront plus résistantes et plus confortables et apporteront un meilleur soutien du corps . Pour les personnes en surpoids on préférera une densité élevée (48 kg/m3).

Les housses
Les housses en coton, auront une souplesse, un toucher plus agréable que les tissus en fibres synthétiques comme le polycoton et le polyester. Les housses imperméables en PVC, plus glissant plus craquant, seront moins confortable qu'une housse en polyuréthane respirant ou une housse «coolmat » au toucher semblable à celui d’une fibre naturelle.

Matelas ressort

Le matelas à ressort

Le nombre de ressorts au m2
Plus le nombre de ressorts est important plus la sensation d'indépendance est perceptible et plus l'adaptation du matelas à la forme du corps du dormeur est amélioré.

La nature des ressorts coniques ou biconiques.
Les ressorts biconiques apportent un confort ferme et un accueil tonique.

Les ressorts ensachés
Il s’agit de ressorts individuellement ensachés dans une enveloppe de tissu. Ils exercent un excellent soutien anatomique grâce à un ajustement optimal du matelas aux différentes parties du corps, une excellente stabilité et surtout une grande indépendance de couchage.

Le matelassage

Le matelassage est composé des textiles de revêtement et du garnissage. Le garnissage, c'est tous les matériaux qui séparent le textile de la mousse ou des ressort du matelas.
Son épaisseur, les matériaux utilisés, participeront au « gonflant »  du matelas et donc au confort immédiat du dormeur.


Choisir un matelas pour sa durée de vie

Matelas mousse

Le matelas en mousse

La nature de la mousse, les mousses haute résilience auront une durée de vie plus longue que les mousses dites standard.

La densité de la mousse et son épaisseur participeront également à la durée de vie d'un matelas, plus la densité sera élevée, plus la durée de vie du matelas sera potentiellement longue.

La nature de la housse, sa résistance est un composant important dans à la longévité d'un matelas.

Matelas à ressort

Les matelas à ressort

Le nombre de ressorts au mètre carré augmente la durée de vie d’un matelas.

Les ressorts biconiques, spires en forme de sabliers. Ils ont potentiellement une résistance plus grande que les ressorts conique. Les risques d’affaissement prématuré sont limités.

Les ressorts ensachés, enveloppe de tissu individuelle, ont un meilleur soutien dans la longueur et dans la largeur, il sont moins sollicités et leur longévité est très significativement prolongée.

 

 Retour à l'index des guides > Mobilier d'hébergement > Bien choisir sa literie