Contention

Contention : un dispositif médical pratique et confortable


Exerçant une pression sur le membre sur lequel il est installé, un dispositif de contention peut être utilisé dans divers cas par un professionnel de santé. Par exemple, un œdème, un trauma, une lésion musculaire et une tendinite. Manutan Collectivités vous propose ainsi une large gamme de dispositifs de contention. Ils sauront assurer maintien et confort aux patients et résidents de votre hôpital, clinique, EPHAD, etc.
Lire la suite

13 articles

Grille Liste

13 articles

Grille Liste

Dispositif de contention : pour un traitement personnalisé



Une contention permet de favoriser la circulation sanguine d’un membre, mais aussi de maintenir une articulation. En effet, sa propriété élastique et la pression qu’elle exerce lui permettent de s’opposer à la contraction liée au gonflement d’un muscle. Ce qui entraîne la compression des veines et favorise la circulation veineuse du sang vers le cœur. Ainsi, ce dispositif médical peut s’utiliser pour traiter bon nombre de cas médicaux. À l’instar des varices, entorses et lésions musculaires. Une contention peut également être nécessaire après une chirurgie.

Toutefois, un professionnel de la santé ne peut prescrire une contention à un patient au hasard. La raison étant que la prescription de ce type de matériel dépend de plusieurs paramètres. À savoir la taille, la largeur, le type de bande, la force de contention, etc. Dès lors, en consultant le catalogue de Manutan Collectivités, vous trouverez aisément les dispositifs de contention qui vous permettront de prodiguer des soins personnalisés à vos patients.

En outre, nous proposons aux hôpitaux, cliniques... un large choix de bandes de contention. Bandes adhésives élastiques, bandes adhésives non élastiques, bandes non adhésives, bandes élastiques autoadhérentes, c’est selon vos besoins. Néanmoins, avant de poser une contention, vérifiez que le membre ne présente aucune trace de lésion. Celle-ci ne doit effectivement causer aucune douleur. De plus, la pression qu’elle exerce se doit d’être dégressive. Autrement dit, partir de la partie basse du membre vers la partie haute.
Lire la suite