Aménagement des terrasses et jardins en collectivités : détente, bien-être et activité

Les jardins et terrasses des collectivités sont désormais des lieux de vie et d’activité au même titre que les espaces situés à l’intérieur d’un établissement, qu’il s’agisse d’un lycée ou d’une université, d’une mairie ou d’un Ehpad. Ces zones en plein air s’inscrivent désormais dans la continuité des lieux situés à l’intérieur d’un bâtiment. Dédiés au travail ou aux moments de pause, ils intègrent aussi la notion de plaisir et de bien-être traditionnellement associée au jardin.

Mobilier de terrasse

Bien plus qu’une simple annexe, un jardin ou une terrasse peuvent aujourd’hui être considérés comme une pièce supplémentaire, chez les particuliers comme en collectivité. Choisi en harmonie avec le mobilier des zones intérieures, l’équipement de ces espaces en plein air doit y apporter le même confort. On se sent aussi bien dedans que dehors, où l’on profite de la lumière naturelle, du vent et du soleil. Ces éléments, ainsi que la pluie ou le froid, représentent cependant un défi majeur quand il s’agit d’aménager un jardin ou une terrasse en collectivités : ces espaces doivent être à la fois confortables, fonctionnels et « design », mais aussi résistants aux conditions météorologiques. Cela influencera le choix des matériaux pour les meubles d’extérieur, dont les couleurs auront, elles aussi, fait l’objet d’un traitement spécifique. Il est primordial aussi de choisir du mobilier de jardin professionnel.

L’important est aussi de garder en tête que, en collectivité comme à la maison, le jardin et la terrasse correspondent à un certain art de vivre, et surtout à un sentiment de liberté et de plaisir. L’équipement et le mobilier utilisés pour l’aménagement de ces espaces doivent être pensés en ce sens, avec des fauteuils accueillants et chaleureux, des plans de travail fonctionnels, des tables-bancs pratiques pour se réunir, discuter ou manger, mais aussi des parasols, voiles d’ombrage ou abris de terrasse pour protéger les usagers du soleil.

Quel que soit le type d’établissement concerné, on peut aussi aménager le jardin ou la terrasse en petits ilots, pour permettre à de petits groupes de se rassembler. On peut délimiter ces micro-zones dans le jardin par le choix d’une couleur pour chaque petit espace, par exemple, avec des meubles et des parasols assortis. Cela crée autant de « bulles d’intimité » permettant aux utilisateurs de se sentir comme chez eux. Chaque ilot peut correspondre à des activités différentes : détente (avec des canapés, transats, fauteuils inclinables…) ou travail, jeux de société, repas si l’on s’assoit tout simplement autour d’une table (tables-bancs, chaises de jardins au dossier droit, etc.). Entre les ilots, ne pas hésiter à disposer des fauteuils et chaises individuelles ou en vis-à-vis pour les usagers qui souhaitent s’isoler pour lire ou discuter.

Parasols

En Ehpad, le jardin invite à la détente ou à l’animation

La terrasse ou le jardin en Ehpad peuvent être devenir de véritables salons en plein air, invitant les résidents aussi bien à se reposer qu’à mener différentes activités. On choisit du mobilier ultra confortable, avec des assises rembourrées, et des coussins invitant à la détente. On associe le confort à la robustesse, avec des chaises ou des canapés munies d’accoudoirs et aux châssis solides et stables. On les installe autour de tables rondes ou carrées, parfaitement stables elles aussi, pour pouvoir se réunir, discuter, jouer aux cartes ou au scrabble.

On structure un ensemble de fauteuils et de chaises autour de tables basses ou hautes selon l’activité, et on ajoute des bouts de canapés pour poser un livre ou un verre.

En Ehpad peut-être encore plus qu’ailleurs, il est essentiel de protéger du soleil et de la chaleur les résidents les plus fragiles. Pour pouvoir utiliser la terrasse ou le jardin pendant l’été (en dehors des périodes de canicule, évidemment), il est donc indispensable d’installer des parasols, voiles d’ombrages ou abris de terrasse. Ces précieux éléments ont aussi un rôle à jouer dans la décoration des lieux, auxquels ils ajoutent de belles touches de couleurs vives ou douces selon les modèles choisis. Ils existent aujourd’hui dans de multiples formes et dispositifs : parasols ronds ou carrés, parasols inclinables, déportés ou munis d’un mât central… A chaque espace son modèle, en harmonie avec le mobilier. Les matériaux utilisés sont eux aussi variés : pieds en béton, mâts en bois ou en aluminium et acier, toile polyester facile d’entretien

Mobilier Ehpad

A l’université ou au lycée, la terrasse est un espace pour se relaxer ou travailler

L’espace détente en terrasse à l’université est un lieu de bien-être où l’on se réunit pour discuter autour d’un café, manger ou encore travailler. A la terrasse d’une cafétéria, une table et des tabourets hauts, sur lesquels on peut juste se poser (fort justement appelés « mange-debout »), séduiront à coup sûr les étudiants. On peut aussi proposer des tables-bancs pour une pause déjeuner plus confortable.

Un coin de terrasse ou de jardin peut également être aménagé avec des « assis-debout », sur lesquels on peut s’appuyer sans s’asseoir : idéal pour gagner de l’espace et permettre aux étudiants de passer d’une posture à une autre en toute liberté, discuter d’un devoir à faire ou d’un exposé.

On prend place autour de tables rondes ou carrés pour un travail collaboratif en mode projet. Des bancs connectés permettront aux étudiants d’utiliser leurs outils numériques en extérieur. Proposant différents types d’assises, ces mobiliers d’extérieur très modernes peuvent aussi être équipés de tablettes pour poser du matériel. Le matériau utilisé les rend très faciles à nettoyer et leur donne un toucher agréable, ainsi qu’une très bonne isolation thermique.

Les assises se font également colorées, pour une touche de gaieté. Les designs de ce mobilier de jardin, résolument « jeunes », prennent des airs futuristes. Les poufs envahissent désormais autant les espaces extérieurs qu’intérieurs. Ils sont parfaitement adaptés pour l’université et le lycée, où l’on souhaite de plus en plus souvent varier les postures de travail. Cela implique d’installer des coussins, des tabourets, ou encore des poufs pour s’installer en position « semi-couché ». On les choisit résistants à la poussière, au soleil et à l’humidité.

Mobilier extérieur

Dans un foyer d’accueil, un jardin pour se promener et se poser

Dans tout établissement d’accueil, le jardin ou la terrasse sont des lieux de détente où l’on peut aussi recevoir ses proches. On peut s’y promener un moment ou s’y poser pour discuter. Des tables et poufs multicolores et des tables-bancs arc-en-ciel feront le bonheur des plus petits venus visiter un parent ou un membre de la famille.

De confortables transats métalliques ou en béton, ainsi que des fauteuils à dossier incliné, raviront les plus grands. On peut aussi tout simplement disposer autour d’une table, quelques chaises de jardin sous un parasol pour bavarder entre amis, avec l’impression d’être comme à la maison.

Dans les foyers d’accueil comme partout ailleurs, bien garder à l’esprit que le mobilier de terrasse et jardin doit aussi être accessible aux personnes à mobilité réduite : veiller à ce que la hauteur des plateaux des tables permette à une personne en fauteuil roulant de s’y installer facilement, et à assurer pour les PMR une hauteur d’assise suffisante (supérieure ou égale à 45 cm).

 Retour à l'index des guides > Aménagement extérieur> Aménagement des terrasses et jardins en collectivités : détente, bien-être et activité